reduire_poubelle_zero_dechet_30%_coaching (3)
ALIMENTATION

Comment réduire de 30% votre poubelle de cuisine de manière simple et rapide ?

Vous consommez des produits en vrac ? Vous allez dans des magasins bio ? Vous faites attention à ce que vous consommez mais pourtant vous vous retrouvez encore à devoir sortir votre poubelle toutes les semaines ? Je vous explique, dans cet article, comment réduire de 30% votre poubelle, de manière simple et rapide !

reduire_poubelle_zero_dechet_30%_coaching (2)

Hello mes petites plumes, j’espère que vous allez bien ! Je vous retrouve aujourd’hui pour un article qui me tient à cœur et qui me permettra de répondre à beaucoup de questions que l’on me pose encore au quotidien : comment faire pour ne plus produire de déchets dans la cuisine ?

En effet, la cuisine reste encore et toujours, pour la plupart d’entre vous, un gros pôle de production de déchets ! Vous avez beau consommer en vrac, aller avec vos sacs en tissu au magasin, acheter des fruits et légumes sans emballages… vous produisez encore et toujours des déchets qui vous obligent à sortir votre poubelle toutes les semaines…

Je vais donc partager avec vous les principales actions essentielles à mettre en place pour pouvoir agir et réduire efficacement votre poubelle et sa contenance !

 

C’est parti !

Étape n°1 : Faire l’inventaire de ses déchets !

Afin de pouvoir lutter efficacement contre sa production de déchets, il faut savoir qui ils sont ! Je vous vois venir, non promis, vous n’aurez pas à mettre les mains dans votre poubelle pour identifier tout ce qu’elle contient !

Pour cette partie, je vous conseille d’afficher à côté de votre poubelle un support écrit (ardoise, post-it, feuille A4…) pour pouvoir noter tous les déchets que vous y mettez !

Fastidieux, oui peut être ! Mais vous préférez y mettre les mains ? Rien ne vous en empêche si vous êtes téméraires mais cette alternative est plus adaptée aux âmes sensibles !

Faites le test sur 1 semaine, notez tout ce que vous jetez ! A la fin de la période de test, faites le bilan ! Qu’avez-vous jeté toute la semaine ? Quels sont les déchets les plus récurrents ? Quel type de déchet est-ce ? Sont-ils recyclables ou non ?

Cette étape d’inventaire est non négligeable si vous voulez arriver à réduire de manière simple et rapide votre poubelle ! En effet, identifier les déchets que vous produisez de manière très précise vous permettra de prendre du recul sur votre consommation et d’identifier très clairement les points sur lesquels il vous faut concentrer vos efforts !

Étape 2 : Comprendre comment ces déchets arrivent dans votre poubelle !

Sacs en plastique, films alimentaires, barquettes, pots de yaourt, emballages de bonbons, sachets de chips… ce sont souvent les principaux déchets que vous retrouvez dans votre poubelle de déchets ! Soit du plastique ou de l’aluminium, des matériaux pour la majorité non recyclables et qui viennent remplir vos poubelle malgré tous vos efforts !

Mais comment tous ces produits se retrouvent dans votre poubelle alors que vous ne les voulaient pas ? A quel moment entrent-ils chez vous ? Et surtout, comment les éliminer de votre vie et de votre budget ?

Car qu’on se le dise, si ces déchets sont chez vous et dans votre poubelle, c’est que les avez payés ! Dommage de dépenser de l’argent dans des déchets alors que vous pourriez le dépenser dans des sorties en famille ou dans un voyage en amoureux, non ?

Ainsi, grâce à l’inventaire que vous avez effectué lors du point précédent, identifiez à quel moment et lors de quelles occasions chaque déchet est entré chez vous ! Lors de vos courses ? Lors d’un repas à l’extérieur ? Les enfants qui le ramènent de l’école ? Un cadeau que l’on vous fait ?

Petite aparté : si vous retrouvez dans votre poubelle des déchets organiques tels que des épluchures de fruits, de légumes, des trognons de pommes, des croutes de fromage, des restes alimentaires… vous pouvez vous tourner vers le compostage ! Il existe aujourd’hui de nombreuses façons de composter ses déchets organiques ! Que vous habitiez dans un studio, une résidence, que vous ayez un balcon, un jardin ou aucun des deux ? Que vous aimiez les vers de terre ou non, il y a forcement une alternative pour vous !
Si vous voulez un article plus détaillé sur les différentes façon de recycler vos déchets organiques en fonction de toutes les possibilités énoncées ci-dessus, n’hésitez pas à me dire ça dans les commentaires !

Étape 3 : Éliminer les déchets à la source !

Maintenant que vous connaissez les déchets que vous produisez et que vous savez d’où il vienne, il n’y a plus qu’à se lancer et à dire adieu à vos anciens déchets !

Si les déchets que vous produisez arrivent chez vous majoritairement via vos courses, il va peut être falloir perfectionner encore plus votre routine ! Essayez de trouver des points de vente proposant des produits sans emballage ou du moins sans emballages non recyclables. Pour plus de conseils précis sur comment supprimer chaque emballages alimentaires en plastique, je vous ai écris un Ebook à petit prix pour vous aider !

En effet, seule et sans quelqu’un à qui posez toutes vos questions, vous aurez du mal à trouver tous vos produits du jour au lendemain en vrac et sans emballage. Le Ebook que je vous propose pourra vous faire gagner beaucoup de temps de recherche et de test ! Et pour en apprendre plus sur comment optimiser ses courses zéro déchet, je vous invite à télécharger cette formation gratuite

Des courses zéro déchet simples et rapides

Pensez également à remplacer les déchets plastique ou en aluminium non recyclables, par des matériaux recyclables. Par exemple, pensez au verre ou au carton, des matériaux recyclables voir compostables pour certains cartons. En changeant petit à petits votre consommation et les matériaux que vous consommez, vous allez réduire significativement votre poubelle ! Et pour cela vous voyez qu’il ne se rajoute aucune contrainte dans votre quotidien. 
Remplacer votre jus de fruits contenu dans une bouteille en plastique non recyclable par un jus contenu dans une bouteille en verre ne demande pas un effort sur-humain ou une contrainte démesurée, non ? 

Ce sont des petites habitudes et des gestes simples à intégrer dans votre quotidien pour avancer et agir de manière rapide et efficace pour réduire votre production de déchets ! 

Étape 4 : Refusez !

Une des dernières étapes pour ne plus avoir à acheter ou faire entrer dans votre maison et votre poubelle des déchets non désirés est de simplement les refuser ! Refusez d’acheter des produits sur-emballés, refusez de payer des emballages que vous allez jeter et qui vont seulement venir augmenter votre poubelle de déchets et votre culpabilité ! Refusez de vous faire avoir et de vous faire emballer vos produits devant les yeux ! 

Refusez les sacs en plastique, refusez les barquettes alimentaires, refusez les films alimentaires ! Décidez de refuser de contribuer à la sur-consommation et au sur-emballage ! Dites non à ce système qui vénère le plastique, ce matériaux si pratique mais si dangereux, tant pour environnement que pour votre santé.


A lire également : 3 produits du quotidien à bannir absolument de chez toi pour ta santé !


Refusez de jeter vos déchets organiques si précieux qui pourraient servir à la nature pour s’enrichir et se fertiliser. Refusez de produire des déchets non recyclables qui finiront brulés au meilleur des cas ou enfouis dans les sols au pire des cas. 

Refusez de faire comme les autres, de vous conformer à un système qui ne vous correspond pas ! Et refusez de penser que cela vous fait passer pour une personne bizarre ou extrémiste ! Si l’on vous refuse un contenant en verre dans un magasin et que l’on vous regarde bizarrement, refusez ce jugement et rester sur vos positions, croyez en vos valeurs et laissez les autres penser de manière erronée !

ça suffit de se laisser emballé, ça suffit d’avoir peur de vouloir agir comme vous le souhaitez ! Arrêtez de croire que vous dérangez parce que vous décidez de consommer différemment et assumez vos choix réfléchis et engagés !
Refuser c’est le début du changement mes petites plumes ! Peut être qu’aujourd’hui les gens vous regarderont bizarrement quand vous demanderez à votre fromager de mettre votre morceau dans un contenant en verre mais peut être que demain ils feront pareil car ils auront pris conscience des enjeux associés ! 

Décidez de montrer la voie vers le changement nécessaire ! 

A vous de vous exprimer !

A vous maintenant, dites moi : qu’est-ce que vous en pensez ? Avez-vous trouvé des pistes à mettre en place pour réduire efficacement vos déchets en cuisine ? Connaissiez-vous certains des conseils indiqués dans cet article ? Qu’appliquez-vous déjà dans votre quotidien ? Dites moi tout ça dans les commentaires, ça m’intéresse de connaitre votre avis !

J’espère sincèrement que cet article vous aura plus et aura pu vous aider !

Je vous dis à très vite,
Clémence 🌸

Vous aimeriez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *