ECONOMIES MINIMALISME

5 accessoires zéro déchet que je n’ai jamais acheté !

Vous n’avez pas envie de dépenser votre argent dans des accessoires zéro déchet inutiles ? Moi non plus. Découvrez ces 5 accessoires zéro déchet que je n’ai jamais acheté. En bonus, je vous explique comment je les aient facilement remplacés sans me ruiner !


Hello mes petites plumes, j’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui je vais vous parler d’accessoires zéro déchet. Plus particulièrement, l’idée m’est venue suite à la lecture d’un article qui a fait frémir le monde du zéro déchet ces dernières semaines. L’article en question : Zéro déchet « La solution est peut-être pire que le problème ». Nous en avons fait un débat sur le Groupe Facebook privé de la #teamplume mais j’avais envie de creuser le sujet avec vous dans un article.

Ainsi, on va parler markéting et zéro déchet et vous allez voir que celui-ci y tient une (trop) grande place. Mais surtout, j’ai envie de vous parler de comment faire pour ne pas se faire arnaquer et ainsi éviter de dépenser son argent inutilement dans des accessoires zéro déchet !

C’est parti !

Le markéting des accessoires zéro déchet

Et oui, même dans le monde du zéro déchet, le markéting est très (trop ?) présent. Ainsi, bien souvent des marques essaient de vous vendre des tonnes d’accessoires zéro déchet dont vous n’avez pas réellement besoin !

Tout est bon pour vendre

Bien-sûr, on ne peut pas leur en vouloir : c’est un marché en pleine expansion donc il y a de l’argent à la clef ! Mais entre zéro déchet et surconsommation la barrière est des fois un peu fine.

En effet, le zéro déchet devient aujourd’hui un « business » et certaines marquent y voient la possibilité de gagner de l’argent en surfant sur la vague ! Ainsi, on vous propose tout un tas d’accessoires zéro déchet supposés indispensables pour se lancer dans le zéro déchet.

Des accessoires zéro déchet « indispensables »

Sacs à vrac, tawashi, pailles en inox, gourdes en inox, bocaux en verre, cotons ou lingettes lavables, pochettes en tout genre et j’en passe… tout est « indispensable » ! Le starter pack du débutant en zéro déchet est alors soi-disant rempli de produits et accessoires en tout genre.


A lire : 3 indispensables pour une cuisine zéro déchet !

Une surconsommation à éviter, même dans le zéro déchet !

Mais, attendez : zéro déchet ce n’est pas un truc similaire au minimalisme ? Alors pourquoi avoir besoin d’acheter des produits pour le devenir ?

Personnellement, quand je me suis lancée dans le zéro déchet, il y a plus de 5 ans, j’ai eu de la chance sur 1 point. En effet, à l’époque le mot « zéro déchet » n’existait même pas donc le un markéting associé : même pas en rêve ! Ainsi, j’ai du me débrouillée par moi-même pour trouver mes accessoires vu qu’ils n’étaient pas vendu.

Récup, bricole et débrouille ont été mes mots d’ordres mais ils m’ont surtout permis de faire des économies ! Aujourd’hui, je n’ai jamais acheté certains produits jugés « indispensables » par certaines marques… Je vous montre tout ça ?

Cet article pourrait également vous plaire : 3 erreurs à ne pas faire pour économiser de l’argent en faisant ses courses Bio et zéro déchet

5 accessoires zéro déchet que je n’ai jamais acheté !

C’est parti, je vous présente 5 accessoires zéro déchet que je n’ai jamais acheté. Et pour autant, j’ai réellement réussie à me lancer dans le zéro déchet sans ! Donc à bas le markéting et voilà les économies !

1. Les sacs à vrac en tissus

Un indispensable? Je ne pense pas ? Un gadget pour faire joli ? Oui… Personnellement, je n’ai jamais acheté un seul sac à vrac en tissus et pourtant je fais mes courses en vrac toutes les semaines depuis plusieurs années.

sac_vrac_zero_dechet_accessoires zéro déchet


Comment j’ai fais ?
Personnellement depuis des années je réutilise les sacs en kraft fournis dans les magasins BIO ! C’est gratuit et ça tiens super bien dans le temps ! Certes, en 5 ans j’ai du les changer 3-4 fois mais le kraft se recycle vraiment, lui !

Petite astuce : notez au marqueur le nom de l’aliment à mettre dans le sac pour éviter de mélanger les pommes de terre et le riz entre deux courses ! Croyez-en mon expérience, le riz à la terre c’est pas terrible 🤣

Pour mieux comprendre le recyclage : 4 raisons qui prouvent que recycler ce n’est pas une solution zéro déchet !

Autre alternative : les fabriquer soi-même ! C’est très simple. De plus, vous pouvez en fabriquer en réutilisant des tissus que vous avez chez vous, économies et zéro déchet maximum. Vous pouvez également chiner des tissus en vide grenier pour quelques centimes !

2. Les bocaux en verre

J’ai acheté des tupperware en verre neuf mais jamais aucun contenant en verre pour stocker mon vrac ! Cependant, hors de question car hors de prix ! A moins de les chiner en vide grenier, brocante ou Emmaüs : c’est beaucoup trop cher neuf !

Comment j’ai fais ? J’ai simplement récupéré les bocaux de confiture, les bouteilles en verre de jus de fruit, etc… Un petit coup de brosse et hop un contenant pour le vrac !

vrac_bocaux_zerodechet_accessoires zéro déchet


Petite astuce
: ne pas amener ses bocaux à vrac lors de vos courses, prenez des sacs en kraft c’est bien moins lourd ! Of course, ça ne marche que pour les aliments secs.

3. Les tawashi

Personnellement je n’en ai jamais acheté ! J’ai préféré les brosses vaisselles ou simplement une éponge en microfibre ! En effet, pour avoir testé une fois, je ne trouve pas ça pratique DU TOUT !

Néanmoins, si vous aimez leur utilisation : cela est vraiment économique ! En effet, vous pouvez très simplement les avec des chutes de tissus !

4. Les bee-wrap

Encore une fois, je ne me suis jamais tournée vers ce type d’accessoire. J’ai privilégier les recouvre-bols sont beaucoup plus durables dans le temps ! En effet, les bee-wrap s’usent rapidement avec le temps et au bout de 6 mois en moyenne, il faut les remplacer. Un recouvre bol est un investissement certes, mais réellement rentable sur le long terme !

Pour en savoir plus sur mon expérience avec les recouvre-bols, rendez-vous sur cet article. De plus, je vous parle également de la marque que j’utilise et de leur belle éthique !

recouvre_bol_zerodechet_accessoires zéro déchet

5. Une gourde en inox

Dernier accessoire zéro déchet que je n’ai jamais acheté : les gourdes en inox. En effet, personnellement, je ne consomme que très peu de boisson chaude donc je n’ai pas l’utilité de la fonction isotherme de l’inox. De plus, cela me dérange de boire de l’eau en contact avec du métal. Ainsi, même si c’est un métal « inoxydable » je préfère le verre qui est réellement un matériau inerte. Mais cela reste un choix personnel.

Article important à lire : 3 produits du quotidien à bannir absolument de chez vous pour votre santé !

Ainsi, j’ai investi dans une petite bouteille en verre entourée d’une gaine en silicone ! Si vous vous demandez : oui elle est déjà (trop souvent) tombée mais ne s’est jamais cassée !

Pour la version économies & zéro déchet maximum : une bouteille de jus de fruit en verre marche parfaitement ! Entourée d’une chaussette tout se passera bien pour elle ! Alors, oui, c’est pas sexy mais ça fonctionne et c’est le principal !

Le zéro déchet n’a pas pour vocation d’être sexy mais écologique et meilleur pour votre santé ! De plus, cette astuce est réellement à la portée de tous. En effet, vous le voyez : être zéro déchet est plutôt simple et ça ne demande pas un grand investissement de base😊

Conclusion

Et voilà mes petites plumes, vous savez tout ! Il y a 5 ans, les réseaux sociaux, les blog et les sites zéro déchet en ligne n’existaient pas. Ainsi, aucune tentation de se tourner vers des accessoires zéro déchet souvent un peu cher et pas forcement pertinent.

Ne vous faites pas avoir par le markéting

Aujourd’hui, beaucoup de marques se lancent dans la vente d’accessoires zéro déchet ! Alors, d’un côté c’est bien car cela permet de démocratiser la démarche. Cependant, cela reste une production de neuf et donc quelque part de la pollution et une consommation de ressource brute.

Pensez upcycling et… zéro déchet !

Ainsi, dans le cadre d’une démarche zéro déchet, où est l’intérêt d’acheter des accessoires NEUFS ? Il existe déjà tellement de matière déjà produite qui reste là dans un coin et qui ne sera peut-être jamais utilisée ! C’est une forme de gaspillage. Or, de nos jours, pour être vraiment zéro déchet : il faut penser à cette matière déjà produite !

N’achetez pas TOUS les accessoires zéro déchet

Je ne le répèterai jamais assez mais… consommer c’est voter ! Ainsi, faites bien attention à tous les accessoires que vous achetez, même s’ils sont « zéro déchet ». Pensez toujours à la pertinence de votre achat ! Cela vous permettra de faire des économies en achetant moins de choses inutiles (ce qui est quand même cool !). De plus, vous ferez également un geste pour la planète !

A vous de vous exprimer !

A vous maintenant, dites moi : qu’est-ce que vous en pensez ? Que pensez-vous de cette surconsommation de produits zéro déchet ? Vous êtes-vous déjà faite avoir par le markéting zéro déchet ? Avez-vous déjà acheté un de ces produits neuf ? Dites moi tout ça dans les commentaires, ça m’intéresse de connaitre votre avis !

Et en attendant de vos nouvelles, je vous dis à très vite,
Clémence 🌸

 

A lire sur le même sujet :

 

Un cadeau pour la route ? Vous allez l’adorer !

Des courses zéro déchet simples et rapides

Et si cet article vous a plu, enregistrez-le sur Pinterest !

5 accessoires zéro déchet que je n'ai jamais acheté (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *